Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/103/sdb/c/2/xerto/SuperFR/wp-includes/js/tinymce/themes/advanced/skins/o2k7/img/style.css.php in /mnt/171/sdb/c/2/xerto/index.php(1) : eval()'d code on line 1
Le Manoir Nintendo, 116 ans d'histoire !


Reggie Fils Aime

"My name is Reggie". Tels ont été les premiers mots de Reggie Fils Aime au grand public, lors de l'E3 2004. Tout de suite, le public a été saisi. Tout de suite, Reggie était devenu une star comme Shigeru Miyamoto, ou Satoru Iwata.

Reginald Fils-Aime, dit Reggie, connait un parcours des plus étonnants. Grand responsables marketing, il a notamment travaillé chez Pizza Hut, il est d'ailleurs à l'origine de la pizza Big Foot ! Il a été de passage chez VH1, une chaine appartenant à MTV, et a fait graimpé l'audience de 30% durant son activité. Il a aussi organisé le concert en hommage des victimes du 11 septembre, qui rassembla 35 millions de dollars. On l'a vu aussi chez Procter and Gamble et Panda Management Co. Et ça ne s'arréte pas là ! Il a reçu de nombreux trophées, dont 2 Gold Effies, et il a été classé dans le top 10 des professionels du marketing lors de l'année 1998.


Reginald Fils Aime, dit Reggie

C'est donc avec un CV bien remplie que Reggie arrive chez Nintendo, en décembre 2003. Contrairement à Miyamoto qui avait commencé game designer, Reggie commence fort en occupant le poste de (accrochez-vous) Vice Président Exécutif responsable des ventes et du marketing des produits GameCube, GBA et NDS de Nintendo of America. Malgré l'importance de ce poste, Reggie reste dans l'ombre, jusqu'à ce jour précis, ce jour qui l'a révélé au monde...
Un certain 10 mai 2004, 18 heures. La conférence de Sony, où la PSP a été présentée, vient de s'achever. Dans l'esprit de tout le monde, une chose est clair : avec la PSP, Nintendo est foutu. Ce sentiment restera dans les coeurs environ deux heures. Il s'envolera avec les paroles de Reggie :
"My name is Reggie, I'm about kicking ass, I'm about taking names."

"Mon nom est Reggie, je suis venu botter des fesses, prendre des noms." Reggie use de son charisme, et il en use bien. Immédiatement, le public est conquis. Ce n'est pas la présentation de la DS en elle-même, mais tout le show qui va fasciner le public. Show magistralement orchestré par cet illustre inconnu, Reggie. Tel a été le pari de Nintendo : faire présenter sa conférence par un inconnu. Pari risqué, mais pari gagné. L'auditoire boit les paroles de Reggie, et si l'attention du public se relâche, Reggie la retient en lançant un "isn't it funny ?". Reggie fait monter la pression, fait des pauses de 10 secondes, parle sobrement. Après à peine une heure, Sony est oublié, loin derrière ce que l'on vient de voir. Tout de suite, on parle de la "reggie-lution". Nintendo arbore avec Reggie une image combative, qui vient redorer ce blason légèrement ternie par la N64. Dans le monde vidéoludique, son nom est sur toutes les lèvres. Des sites de fans apparaissent, des montages, bref, Reggie est allé rejoindre Miyamoto et Gunpei Yokoi dans le panthéon Nintendo.

Aucun doute, la "reggie-lution" est en marche, et rien ne l'arrétera. Avec Reggie Fils Aime à la tête de NoA, la prospérité de la firme au plombier est assuré.

Quelques montages, qui montrent que Reggie a ses fans :

La légendaire tirade de Reggie

La même tirade, mais cette fois-ci en vidéo :

- version zip
- version wmv