Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/103/sdb/c/2/xerto/SuperFR/wp-includes/js/tinymce/themes/advanced/skins/o2k7/img/style.css.php in /mnt/171/sdb/c/2/xerto/index.php(1) : eval()'d code on line 1
Le Manoir Nintendo, 116 ans d'histoire !


L’Ombre du Royaume Champignon

Sommaire

- Prologue

Prologue :

Champiville, par une chaude nuit d’été. Alors que la lune rayonnait, deux ombres se mouvaient, dans une ruelle, étroite et sale :
- Ou en sommes nous ? dit une voix glaciale
- Les hommes sont prets, il ne nous reste plus qu’à attendre le feu vert de notre éclaireur. répondit une voix, fluide et sifflante.
- Parfait, le maître sera content.
- Certainement. Depuis le temps que nous préparons cette attaque, la réussite est nôtre !
- Déjà quatre longues années à se préparer… Nous tenons enfin notre vengeance !
- La prophétie va pouvoir se réaliser…
- Regagnons le repaire, il ne serait pas bon de rester ici trop longtemps.
- Allons-y.
Après une marche d’une dizaine de minutes, profitant des nuages, les deux ombres se retrouvèrent devant une maison champignon, aux couleurs d’un champi poison.
- Mot de passe ?
- Noir Destin.
- Entrez.
La porte s’ouvrit dans un grincement strident, et les deux ombres entrèrent. Le premier regarda l’ensemble de la salle, composée de trois tables rondes, auquelles des serpents blancs étaient installés. Ces dernier tournèrent la tête vers la porte, afin de voir qui arrivait. En voyant les deux autres serpents, dont un noir, des murmures furent échangés. Le serpent blanc cria :
- Serpents, garde à vous !
A ces mots, tous les serpents se levèrent, et se mirent en rang et au garde à vous. Le serpent noir déclara : - Serpents, le moment approche. Le signal ne devrait plus tardé maintenant. Certains d’entre vous ne reviendront pas de ce qui va se passer, mais n’ayez crainte, la prophétie se réalisera.
Au loin, un sifflement se fit entendre. Le serpent noir continua :
- Serpents, le moment est venu !
- Pour le maitre ! crièrent tous les serpents.
Alors que les serpents s’en allaient, le serpent noir s’adresse à son sous-fifre :
- Qu’en penses-tu, Jytr ?
- Ils sont en confiance, ils sont totalement dévoués à leur maitre. Rien ne les arrétera.
- La victoire est nôtre, il n’y a pas de doute.
- Vous semblez oublier Mario, Capitaine
- Ne vous inquiétez pas Jytr, j’ai ma petite idée là-dessus…