Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/103/sdb/c/2/xerto/SuperFR/wp-includes/js/tinymce/themes/advanced/skins/o2k7/img/style.css.php in /mnt/171/sdb/c/2/xerto/index.php(1) : eval()'d code on line 1
Le Manoir Nintendo, 116 ans d'histoire !


Moi Minishi | Chapitre 3

Le toad me fait entrer dans la batisse. Il me fait ensuite patienter dans la, je présume, salle d’attente. Comme toutes les autres salles d’attente, les magazines sont vieux de 50 ans ( il y avait même le 1er numéro du Nintendo Magazine, c’est vous dire – Note de l’auteur : l’histoire se passe en 2020. La déco n’a franchement rien d’accueuillante : des murs gris, une plante verte plutôt jaune et c’est tout !
Après une heure d’ennui, un toad bleu en costar vient me cherché. Il me fait entrer dans le bureau du directeur, et en gros, c’est comme la salle d’attente !
- Je pense que Toadez t’a exliqué le pourquoi du comment.
Je répond par un hochement de tête.
- Bien, je vais maintenant t’expliquer pourquoi tu as été choisi et pas un de nos agents :
1. Tout nos agents sont connus de cette organisation
2. Personne ne se méfiera d’un enfant
3. Toi seul l’aime assez pour être sûr que sa vie ne sera pas en danger, tant que tu seras là...
- C’est bien joli tout cela, mais je suis obligé de suivre les cours, et puis je suis pas son ami de toujours, elle remarquera bien assez tôt que je la colle !
- Nous avons pensez à ça... Toadez ! Faites entrer D3Z, s’il vous plait.

Toadez appuie alors sur un bouton vert, et je remarque qu’un mur se met à bouger. Et dans une clarté étonnante, un Yoshi apparait. Je ne vois rien de particulier au début et peu à peu, je commence à mieux le distingué. Il est jaune, plutôt petit,... et mais c’est moi !
- Comment est-ce possible ?!
- Salut, ça va ? me lance-t-il.
- Et il a la même voix que moi ! C’est un clone !
- Pas vraiment, reprend le directeur, c’est un double holoqraphique hyper réel, tu sais, cla fais plusieurs mois que nous étudions tes moindres faits et gestes afin de créer ce superbe hologramme.
- Mais si mes camarades veulent me toucher, ils vont s’apercevoir que ce n’est qu’un hologramme !
- C’est là que le génie de M. Fiziksheemishi – pas besoin d’interpréter- intervient ! Je vous ai dit que cet hologramme était hyper réel, on peut donc le toucher !
- Mais comment vais-je intervenir ?
- Ce n’est pas à moi de te dire ça... c’est à ton collégue de travail.
- Mon collégue de travail ?
- Oui, nous n’allons pas te laisser tout seul. Nous avons recruter un autre garçon pour t’aider. Il va t’être présenter.

Je redescend donc accompagner de Toadez. De retour dans la salle d’attente, je remarque un Toad. Un peu plus petit que moi, avec des pois bleus. Faussement détendu, il me lâche :
- Salut, ça va ?
- Ca va, enfin, à peu près...
- Donc c’est toi mon collégue ?
- C’est ça. C’est quoi ton nom ?
- Toadir, et toi ?
- Minishi.
- Bon, je vais vous présenter les objectifs de votre mission, dit Toadez.
- Ok.
- Ok.
Toadez nous guide vers une salle bleue, à la différence des autres salles plutôt grise.
- Votre mission sera donc, si vous l’acceptez, de protéger Mlle Majishie envers et contre tout, vous la suivrez du matin au soir, sans la perdre de vue. Acceptez vous votre mission ?
- D’accord, dis-je, ce n’est pas un problème pour moi.
A coté de moi, Toadir est plutôt effrayé à l’idée de cette mission.
- Euh... je sais pas trop en fait, on pourrait pas réfléchir plutôt ?
- Non, répondit séchement Toadez, pas question ! C’est maintenant ou jamais !
- Bon, j’accepte !